Poème jihadiste

Note préalable de l’auteur

C’est une poésie écrite il y a plus de deux ans, le 4 janvier 2017. Je l’ai partagée sur le réseau Facebook à l’époque (peut-être y est elle encore… ?). Pourquoi ne l’avoir pas publiée sur mon blog ? Sans doute parce que je ne l’ai pas jugée assez bonne… En fait, le fait générateur est un jeu, car la poésie est aussi ludique. Elle commence souvent comme cela, même pour les plus grands auteurs. Ensuite, se prenant au jeu, ils nous écrivent des merveilles ; un peu comme le jeune skateboarder (skaterider ?) amateur qui se fait plaisir en tentant des figures et devient quelques années plus tard champion du monde (y a-il un championnat du monde de skateboard ?). Là ce n’est plus un jeu, même un loisir, c’est du sérieux ! La gloire vient du jeu car l’Homme est fondamentalement inspiré par le plaisir.

Ma poésie ne veut peut-être rien dire, être tout à fait insignifiante et écrite par un enfant de 10 ans. Cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas de sens. Pourquoi avoir joué avec le sujet aussi grave du terrorisme ? Parce que peut-être cela a du sens au moment et dans l’état émotionnel de l’auteur où elle a été crée. Cette date correspond en effet à « l’anniversaire » des attentats du 7 janvier 2015, mais je ne me souviens pas m’être dit de faire un poème sur le sujet.

C’est une poésie décalée qui imagine ce que pourrait être le discours poétique d’un terroriste de Daech sur la motivation de mener la guerre contre l’Occident. En aucun cas, ce poème est blasphématoire. Elle exprime un discours radical où les arguments avancés sont simples. Nous sommes le diable et eux sont les enfants de Dieu.

Tu n’as pas vu pourquoi le diable est ici

Il s’empare de ta pureté car partout

Hommes et femmes se mêlent impunément

Si cela est ton Dieu, qu’il aille en enfer

Les incroyants se répandent salement

Toi la fleur originelle de notre jardin d’Orient

Voudrait les rejoindre dans ce palais abominable

Bientôt nos armées détruiront cette vermine

(30/01/2019)

Publié par

georgescinq

Passionné de littérature et de philosophie, j'écris de la poésie, des articles et de la prose que je voudrais faire partager. Ce blog ouvert le 26 décembre 2017 où quelques créations sont mises en ligne va s'enrichir progressivement d'autres éléments comme des photos, des liens vers d'autres sites, textes d'auteur.e.s... (en respectant la propriété intellectuelle).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s