L’envolée

Emmène-moi en haut d’une calanque

Sentir le parfum des embruns

Donne-moi ta main et serre bien

De là-haut nous connaîtrons le divin

Cheveux lâchés au vent, caressante liberté

Pas assuré, pensées légères

Air chaud odorant, enveloppant

Geais, fauvettes tournent autour et dansent

Ici-haut rêve éveillé

Enlaçons-nous au bord du vide azuré

Plongeons nos yeux dans l’écume bleutée

Les cœurs suspendus, sans crainte

De tomber, peaux confiantes

Soleil, mer, roche et vent

Ne forment plus qu’un seul élément

Épousant deux chairs unies par

L’amour naissant…

Georgesv & ElvireVolte (1/07/2020)

Publié par

georgescinq

Passionné de littérature et de philosophie, j'écris de la poésie, des articles et de la prose que je voudrais faire partager. Ce blog ouvert le 26 décembre 2017 où quelques créations sont mises en ligne va s'enrichir progressivement d'autres éléments comme des photos, des liens vers d'autres sites, textes d'auteur.e.s... (en respectant la propriété intellectuelle).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s