Perdu dans les étoiles

Aujourd’hui le gris

A remplacé le bleu.

La souffrance de l’absence

A remplacé le bonheur

De l’attente.

Le temps s’est arrêté,

Les instants ont résonné

Bruyamment et l’espace,

Comme peau de chagrin,

S’est réduit à néant.

Quiconque lui parle

N’aura que réponses bienveillantes.

Un vernis sur des étoiles

Brillantes

Perdues au-dessus

Qu’il essaie d’attraper

Depuis les cieux, car

Il est toujours là-bas,

Avec toi.

(3/01/2020)

Publié par

georgescinq

Passionné de littérature et de philosophie, j'écris de la poésie, des articles et de la prose que je voudrais faire partager. Ce blog ouvert le 26 décembre 2017 où quelques créations sont mises en ligne va s'enrichir progressivement d'autres éléments comme des photos, des liens vers d'autres sites, textes d'auteur.e.s... (en respectant la propriété intellectuelle).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s