Raison et déraison

Voudras tu me les prendre tous mes regrets

que j’ai mis dans mes poches et qui

Par moments alourdissent mon allure

Et m’empêchent de regarder le futur ?

J’aimerais qu’il n’y ait plus de passé

Si dense et si lourd qu’il est dur à porter

Partout en moi je le vois si vrai et si faux à la fois

M’a t – il fait ce que je suis devenu ?

Faut-il que ce temps soit traversé d’orages

Pour qu’aujourd’hui j’en conçoive le naufrage ?

Tous nous regrettons mais tous nous oublions

Non pas qui nous sommes mais ce que nous étions

(11/12/2017)

Publié par

georgescinq

Passionné de littérature et de philosophie, j'écris de la poésie, des articles et de la prose que je voudrais faire partager. Ce blog ouvert le 26 décembre 2017 où quelques créations sont mises en ligne va s'enrichir progressivement d'autres éléments comme des photos, des liens vers d'autres sites, textes d'auteur.e.s... (en respectant la propriété intellectuelle).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s